Baisers Volés

...

31/01/08

Déménagement



c'est par ici que j'écris maintenant :
http://www.baisersvoles.net/

Posté par do mino - blas-blas [1] - Permalien [#]

30/01/08

Des cadeaux enfin !

Findlay_Brown_040184

Le truc qui n'arrive jamais ici...
je vous offre des invitations pour un super concert vendredi soir à la Maroquinerie !

Parisiens only donc, désolée pour les autres !
Donc afin de faire connaissance avec la tendance folk qui arrive telle une lame de fond, je vous invite au concert de Findlay Brown :

Image_1


Alors je vous prends un peu au dépourvu parce que vendredi c'est déjà après-demain
, mais enfin un petit concert en fin de semaine, un petit dîner ensuite au resto plutôt carrément bien de la Maroquinerie, y'a pire comme soirée ?
(Je vous arrête quand même tout de suite, le dîner n'est pas compris dans l'invite !)
Et comme c'est une vraie invitation elle est pour deux personnes ! Et j'en ai 10 !
Alors hop ! à vos claviers, vous m'envoyer un mail et les dix premiers mails récupèrent une invitation pour deux personnes.
Elle est pas belle la vie ????
Petite présentation de Findlay Brown : jeune anglais plutôt canon, encensé par les Inrocks, Télérama, Libération, Jalouse... Findlay Brown a sorti son premier album "Separated by the Sea" l'année dernière.
Cet album donc le place d'emblée comme le digne descendant de Nick Drake, des Beatles et de Kings of Convenience...

Les gagnants auront leur nom + 1 sur une liste à l'entrée de la Maroquinerie... Et la super cool Bérengère se chargera de les faire entrer à partir de 19h30 ! La Maroquinerie 23 rue Boyer 75020 Paris

Posté par do mino - Play it Again, Sam - blas-blas [12] - Permalien [#]

ça flambe à la société générale

Maintenant que la tendance lourde est déclarée : folk, 60s ; que les soldes sont presque terminées j'ai fait un petit tour sur les marchands en ligne.
En dehors du fait que la tendance lourde en question ne les à point encore frappé, j'ai un peu halluciné sur les prix.
Dans ma ligne de mire, Bel Air ou bien la marque ultra cheap, affiche des blouses à 120 euros et des vestes à manches courtes (donc des blouses ?) à 155 euros...
Je n'ose même pas imaginer ce que vont afficher les CdC et autres Majeries...
Mais enfin qui a assez de sous pour se payer lesdites blouse et veste, payer son loyer, ses factures, remplir son frigo, et sortir ?
C'est quoi l'option que vous faites sauter ? les chaussures ou le frigo ?
Je ne vous parle même pas de la marque qui affiche une flambée toutes bûches dehors, manoush !
Je dis ça, ce sont des magasins où je ne rentre jamais, pas mon style.
Je dis ça mais si j'ai le budget je vais quand même m'acheter des choses de bien meilleure qualité !
Je dis ça mais chez APC, et Isabel Marant Etoile ce sont les même prix... voire moindres.
La seule marque qui monte un peu en gamme mais aussi en style et qui me plaît un peu plus chaque collection est Sessun.
De passage à la boutique rue de Charonne il y a quelques semaines j'ai chopé le catalogue printemps /été qui trace clairement la bonne direction pour une mode pas prise de tête !
Le pantalon large que je n'ai pas adopté cet hiver...
mais cette version était tellement divine en velours milleraies sur la vendeuse que j'en ai presque retourné ma veste :

Image_3

Le chemisier sans manches very Vanessa Bruno :

Image_4

T-shirt comme j'aime :

Image_5


Robe dans la grande tendance folk qui s'amène, je sais pas si j'ai envie de balayer les trottoirs avec :

Image_6

Photos Mélanie Elbaz.

À propos de cette boutique, je vous la recommande fortement, l'accueil est charmant, c'est tellement rare.

Sessun
30, Rue de Charonne
75011 Paris

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [13] - Permalien [#]

29/01/08

Tu sors ce soir ?

Pas ce soir non...
Mais si vous êtes parisiens le 21 février il faudrait aller traîner vos stilettos à la Maroquinerie pour l'Inrocks indie Club du mois.
La programmation d'abord, tous les mois des groupes qu'il faut absolument connaître, trois concerts dont vous ressortirez échevelé(e).
Ensuite parce que la Maroquinerie c'est la seule salle de concert parisienne qui ressemble à un club anglais, petite mais où on circule sans problème et où on peut aussi boire un verre dans un bar qui n'est PAS dans la salle de concert, ooh moment combien appréciable quand on a envie de redevenir adulte deux minute et apprécier sa vodka glacée.
(pas chaude et secouée par vos voisins de concert)
Ensuite si vous rêvez de rencontrer du jeune homme très rock, de la jeune fille trendy mais cool c'est là qu'il faut aller.

Image_2

© Photo Hedi Slimane



Ensuite en passant je vous signale que ce blog va MIGRER !

OUI.

Migrer vers l'adresse suivante : http://www.baisersvoles.net/

Edit : Je mets en gros car je m'étais trompé !

Donc qui m'aime me suive ! Vous pouvez actualiser vos blogrolls, car dès demain je posterai là bas.
Ensuite il va y avoir de la pub sur le blog, un petit carré sur la droite.
Que cela ne vous effarouche pas, je continue à écrire strictement le même ramassis de choses intelligentes !

Ensuite je suis quand même restée comme deux ronds de flans sur la chronique du concert de Babyshambles dasn ELLE.
Vous me direz que ELLE et le rock c'est hautement improbable comme niveau de rencontre.
Mais enfin la journaliste de nous décrire que ce pauvre Pete n'arrivait pas à terminer ses chanson, et que bon, quand même, c'est dingue ça, c'est du rock ou du cochon ?
On est dégoûtés ou on a vu un vrai moment de rock'n'roll ?
Il me semble bien avoir vu le même genre de papier sur la prestation d'Amy Winehouse à Paris, toujours dans ELLE.
Un junkie, fut-il photographié par Hedi Slimane, fut-il glamourisé par une Kate ou une Irina, ça reste un junkie !
Une épave quoi.
Alors soit on ne sait plus comment racoler le lecteur en mal de sensations fortes, soit on débarque sur la planète rock qui fournit de l'épave depuis plus d'un demi-siècle...
Dans les deux cas, au secours !
Et pour finir sur une note fashion avez vous noté toujours dans ce ELLE au régime qu"on radote une fois de plus sur la fabuleuse tenue de kate, toute en étoiles chanel, pochoir doré sur l'oeil.
Le must étant le commentaire sur sa coiffure :
"Miss Moss abandonne frange et cheveux lisses pour une crinière ondulée, qui veut copier ?"
Ma seule explication est que ELLE va devenir ELLE girls ad vitam, un vrai magazine teenage.


Posté par do mino - J'aime pas, J'adore - blas-blas [21] - Permalien [#]

28/01/08

Basique à concert

basic

Marinière en fin de course
Veste suédoise toute neuve, archivue chez pipelette, longtemps convoitée, enfin trouvée !

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [12] - Permalien [#]


Save the date

Je ne suis pas spécialement accro des Babyshambles, par contre j'ai adoré les Libertines.
Et j'ai aussi beaucoup apprécié la fois où j'ai vu Pete Doherty jouer en solo dans un bar du 9e avec sa seule guitare...
Aussi je ne saurais trop vous recommander ce concert, qui devrait être sold out d'ici quelques jours :

image

Posté par do mino - Play it Again, Sam - blas-blas [5] - Permalien [#]

27/01/08

Dimanche

C'est dimanche, le ciel est rose.
Les courses pas faites mais la maison rangée ; l'humeur entre chien et loup.
Samedi c'était une belle journée : le papa et la maman avec leur fils en vadrouille dans le 20e arrondissement de Paris, en visite chez les potes, puis de retour à la maison avec un enfant épuisé, endormi et heureux et des parents qui rient dans la nuit en disant qu'ils ont passé une super journée.
C'est dimanche, et tout est revenu à la normale.
Alors comme me l'a conseillé Ava, j'écoute Adele.

Image_1

Adele qui d'après moi n'a rien à envier à Amy Winehouse, avec sa voix chaude et cassée, et son folk mêlé de blues.
J'écoute en boucle Melt my heart to Stone, et si ça vous plaît, guettez bien dès demain ça sort sur itunes et amazon !

Posté par do mino - Play it Again, Sam - blas-blas [11] - Permalien [#]

24/01/08

Flappers & Philosophers

Pourquoi la haute-couture m'évoque-t-elle immanquablement mes romans préférés, les contes de fées ?
En tout cas, si le résultat n'est pas à la hauteur de ces rêves éveillés, je suis très déçue.
Les clés de mes rêves cette année sont détenues par Gaultier et Givenchy.
Givenchy c'était évident : depuis que Riccardo Tisci à rejoint cette maison je suis scrupuleusemnt tout !
Son esprit sombre et romantique, parisien et rock me ravit.
Pour autant cet esprit reste si épuré que l'on se croirait presque dans un défilé de prêt-à-porter :
Focus ur le maquillage :

giv1


giv2


giv3


giv4


Image_7


*************

Quant à Jean-Paul Gaultier, quand bien même avait-il adopté un thème marin pour ce défilé, j'ai plongé directement dans Peau d'Âne ave es robes couleurs du temps, de lune et même de nuit...
Heureusement l'affreux Jacques Perrin de rouge vêtu hululant "amour, amour" n'était pas au rendez-vous !

Image_1


Image_2


Image_8


Tiens, j'avais oublié le soleil...

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [17] - Permalien [#]

22/01/08

Elle vogue la galère

La mode, la mode, la mode...
En ce moment ça défile de partout, les hommes, la haute-couture...
Le magazine ELLE complètement survolté nous a pondu un numéro qui frise la crise de rire.
Dans le désordre une sélection des pièces phares des défilés plutôt délirante, la starisation de ses jeunes journalistes (Lauren Bastide va-t-elle réussir à faire une quiche? Appelons Ducasse au secours de la blonde enfant !), et un article qui en gros nous explique que si l'amour dure trois ans et si l'adultère existe c'est à cause d'internet...
Du très très lourd !
Et des numéros de plus en plus minces...
Pas grave me suis-je dit hier en apercevant mon Vogue dans la boîte aux lettres, voilà de quoi me rattraper !
Ben non...
Qu'ai-je retenu de ce Vogue ?
Deux campagnes de pubs...
Entre des séries photos ratées (le mannequin déguisé en Amy Winehouse faut le voir pour le croire) et un article sur les bad girls consternant ou comment mettre au même niveau Françoise Sagan, Janis Joplin et Britney Spears...
Serait-ce devenu comme à la télé où l'on pond exprès des émissions lénifiantes pour laisser du temps de cerveau disponible pour la pub ???
Qu'à cela ne tienne, revenons donc à nos pubs !
Moi qui faisait une overdose (ahahaha) de Kate Moss, là j'aime beaucoup !
Du bleu, du blanc, la porte d'une boutique... Enfin une campagne qui montre l'aspect commercial de la marque, hé oui un vêtement ça s'achète, ça ne nous tombe pas du ciel alors que nous sommes miraculeusement brushées, maquillées et subitement over friquées !
Et puis ce sac... divin non ?

Image_1

Et maintenant deuxième campagne, si vous voyez comme un air de famille...

Image_2

Enfin au moins ça me parle plus que le défilé !
(Isabel Marant)



Posté par do mino - Revue de Presse - blas-blas [38] - Permalien [#]

18/01/08

Rodeo Town

ALBUM_DE_LA_SEMAINE

ALBUM_DE_LA_SEMAINE_2

Poto 1 : The Kills
Photo 2 : Beth Ditto / Gossip

Et pourquoi j'ai pas canalpluche moi ?
Mes deux groupes chéris qui sont rediffusés dans la musicale (avec cette décérébrée d'emma) ?
Enfin j'ai pas canal mais j'ai mes deux pieds pour foncer à l'Olympia le 18 mars où les deux terribles groupes seront sur scène pour le festival itinérant de la musicale justement !
Genre à canal ils ont compris que les concerts, c'est mieux en vrai qu'à la télé, donc la musicale devient un festival itinérant en plus d'une émission...
Pour les avoir vu deux fois sur scène je peux vous dire que les Kills c'est inratable, c'est la décharge électrique permanente... alors avec Gossip en plus...
Les autres villes sont Lyon, Toulouse, Nantes et Lille !
Yeah !
(crédit photo / Robin)



Donc, et parce que j'aime bien que les autres aiment ce que j'aime, j'ai mis deux vidéos des kills, la première c'est le 1er clip pour le nouvel album qui sort le 10 mars...
La chanson n'est pas ce qu'ils ont fait de mieux mais j'adore le clip !
Quant à la deuxième vidéo je trouve qu'elle leur rend vraiment justice, on les voit en tournée, douter après le concert dans leurs loges, à l'hôtel dans une petite chambre (hé oui le glamour c'est sur scène, pas après !)...
Enfin minute mode : Kate sera-t-elle dans les coulisses de l'olympia le 18 mars ??? what a suspense !
Perso je préfère la fille des Kills en veste pailletée noire et t-shirt vintage dans le clip : cette fille déchire !

Dernier petit mot : merci à toutes pour vos commentaires, je me suis remise de mon coup de lune d'hier soir, parce qu'il faut bien avoir le sourire et parce que je suis un peu fataliste, on verra quoi...
Et enfin mon préféré des Kills, Rodeo Town :

free music

Posté par do mino - Play it Again, Sam - blas-blas [29] - Permalien [#]

17/01/08

La tête dans le mur

Y'a des jours comme ça...
On rentre du boulot, on téléphone à son ex pour confirmer que samedi on va bien amener notre fils dans son nouvel appart, passer une première journée...
Puis non il a un truc à m'annoncer, tu comprends la fille que je vois en ce moment a débarqué avec toutes ses affaires, elle s'est cassée de sa colocation... mais c'est provisoire parce que c'est pas ce que je voulais, on est pas dans un finalité de couple...
Alors il lui faut encore une semaine pour tout arranger.
J'ai mon coeur qui bat n'importe comment, mes mains qui dérapent sur le téléphone.
J'ai dit ça me regarde pas.
Qu'il faut juste que ça soit pas compliqué pour notre fils.
Que c'est quand même à lui de passer en premier, pas une fille avec qui son père n'a même pas envie d'habiter.
Puis j'ai compris pourquoi il s'éternisait chez nous samedi dernier ; pas envie de rentrer chez lui.
Mon dieu j'ai la tête qui va exploser.

Posté par do mino - Toujours l'amour - blas-blas [21] - Permalien [#]

16/01/08

Billet non rangé

Via google on est arrivé ici en disant :
"Ali Badou tu es trop beau !" , et au moins dix autres requêtes sur ce garçon.
Alors Ali Baddou (avec deux d) je ne sais pas ce que tu portais ce soir au grand journal mais tu as dû faire exploser l'audimat !
Enfin je suis snob et Ali Baddou je le préfère sur France Culture le matin...
Ensuite perfecto, perfecto, oui bon !
La Suède nous montre encore comment bien porter le perf :

Image_1

Cette fille a tout compris, non ?
Et elle reboule son pantalon large avec ses low-boots. Ils naissent avec le chromosome de la mode là-bas ?
Ce perfecto étant un zara, copie conforme du iro (j'en ai encore vu plein il y a deux jours).
Donc j'en suis maintenant réduite à supplier cette enseigne suédoise bien connue : sortez des pantalons reboulables !!!
Des copies de Ann Demeulemeuleuuuu, de Isabel, et des autres !
Autre souci majeur à l'ordre du jour, le non-port de talons qui me fait indéfiniment ressembler à une ado, et brouillonne invariablement toutes les tenues.
Et laissez-moi vous dire que des talons j'en ai !
Qu'avant d'être "c'est mon plus beau rôle" maman, j'en portais, j'assemblais un beau jean, une paire de sandales bicolores chanel et un blouson de cuir, tout ça pour aller à un concert voir jouer un chéri (pas zeu one, un autre)...
C'était l'bon temps...

am

Oui mais... Après presque deux ans de m'en fous / j'ai pas le temps / c'est pas confortable ;  la fille en moi se réveille avec une impérieuse envie de faire comme une fille justement !
Vu la météo ça passera par des boots... des confortables... des qui vont avec tout...
y'a les Margiela dont parlait Marion (c'est celles-ci non ?) :

Image_4

y'a les Karine Arabian et leurs petits boutons style guêtre, on les voit sur le dessin de Mzelle Fraise à droite...
Et vous, vous y croyez aux talons "baguette magique" ?

Et pour ceux et celles qui ne pouic pas la référence, je m'empresse de vous dire de filer écouter un des meilleurs morceaux du groupe Holden : "Comme une Fille", sur leur page myspace et je mets ici "Madrid" tout aussi chavirant.

free music

PS : le site de Martin Margiela est génialissime, j'aime beaucoup la navigation : on vous propose de "voir maintenant ou plus tard" une video de la collection... vous cliquez sur "plus tard"... on vous répond "il n'est jamais trop tard"... ça me rappelle l'esprit d'un graphiste absolument génial : Pif dont il faudra que je fasse un billet.

Posté par do mino - Je le veux - blas-blas [22] - Permalien [#]

Ann Demeulemeester

EDIT : un super billet complet sur Ann Demeulemeester versus Patti Smith publié par Material Girl ici

Reine de la veste :

Image_3


Image_2


Et du pantalon :

Image_1


Hier devant la vitrine de l'Éclaireur, j'ai eu le coup de foudre pour la collection printemps-été 08 de Ann Demeulemeester.
Blanc, noir, matières à se rouler par terre, coupes nettes, pantalons à retrousser et vestes divines.
Par contre dans le registre dépôt-vente de luxe parisien je ne vous conseille pas Alternatives (dans la même rue du Roi de Sicile), accueil snob, sélection ringue en sacs et chaussures... on oublie !


Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [15] - Permalien [#]

13/01/08

C'est comment qu'on freine ?

Alors ce week-end ?
Hmm ? Shopping encore ? Brunchs ? Expos ? Siestes pour les heureux détenteurs d'enfants en bas âges ?
J'avoue tout, samedi midi à peine les corvées domestiques expédiées j'ai planté mon petit dans les bras de son père et j'ai filé ventre à terre au Bon Marché.
À l'heure qu'il est je suis donc l'heureuse propriétaire d'un joli pull camel Isabel Marant Étoile à manches 3/4 et d'un pantalon cigarette arrivant juste au dessus de la cheville en velours côtélé noir Isabel Marant.
Hum. Certes tout cela était hyper soldé, à -50%.
Je n'ai pas encore fait de photos de ces jolies choses mais sachez que le pull ne me quitte plus et que je suis ravie d'avoir enfin dépassé mon achat systématique et adolescent de jeans et autres pulls en V d'hommes.
(Quoique j'ai repéré de beaux jeans Little Big.)
Me manquent donc les CHAUSSURES pour aller avec ce pantalon qui ne tolèrera que ballerines et talons hauts, exit les bottes plates, les converses.
Et donc si vous suivez toujours, il me faut des chaussures neuves !
Y'aura-t-il un drame à la banque cette semaine ?

A  part ça je me demande bien comment faire pour rester digne devant le fait tout de même tenace qu'il n'y a toujours qu'un homme dans  mon coeur de midinette.
Rentrée de cette après midi de shopping j'ai eu la surprise de constater qu'au lieu de filer chez lui, mon ex s'éternisait, squattait pour le dîner.
Évidemment la bonne nouvelle c'est que la fibre paternelle s'épanouit en lui.
Que sa sainte horreur de la vie de famille disparaît petit à petit.
Mais c'est très énervant de devoir jouer les indifférentes deux heures de plus que mon quota habituel.
Mouais ça faisait longtemps que je n'avait pas parlé de mes petits soucis de coeur hein ?

Et last but not least : la découverte du week-end c'est un minuscule dépôt-vente rue Mayet, m° Duroc (à deux minutes du Bon Marché donc) qui propose des sacs Vuitton, Chanel, Balenciaga, des chaussures de luxe, le tout en parfait état.
(Évidemment ZEU Balenciaga n'y était pas mais ils en ont de temps en temps)

Allez, demain est un autre jour comme dirait Scarlett, et ceci était le post vague et spleenétique du dimanche soir.

Edit du lundi : je viens de retrouver la carte du dépôt-vente
Maison de Fanfan
4 rue Mayet, 75006 Paris
ouvert du lundi au samedi 10h-12h30 / 14h30-19H

Posté par do mino - Toujours l'amour - blas-blas [30] - Permalien [#]

11/01/08

Pub

De la pub oui mais est-ce vraiment de la pub...  car la musique c'est pas pareil !
Devant la déferlante de sorties de CD, le mutisme de la presse qui ne parle que de trois disques fadasses, je suis contente d'avoir mon espace pour y parler de ce qui me plaît...
Alors j'avoue !
J'aime Ludéal et je colle la bande-annonce promo direct sur mon blog, parce que comme son clip de "tout rustiné", c'est lui qui l'a fait cette bande-annonce, c'est classe et ça claque :

L u d é a l - Annonces



Et ouais Ludéal, tu me plais dans ce costume.
Edit : la publiciste bras cassés a oublié de mettre ne serait-ce qu'une page myspace, c'est ICI

Posté par do mino - Play it Again, Sam - blas-blas [12] - Permalien [#]

09/01/08

Rive gauche, définitivement

Oui je suis bornée, monomaniaque, absurdement têtue.
Les soldes je ne voulais les faire que pour une chose, que pour une pièce.
Donc hier après-midi, cette pièce je l'ai mise dans mon panier virtuel sur le bazar parisien à -30%.
Et puis j'ai attendu un peu, parce que je trouvais que -30% ce n'était pas non plus la grande affaire pour une fringue à 375 euros !
Et puis mon fils à joué avec les interrupteurs de prises électriques et quand j'ai retrouvé ma connexion, la pièce en question ; MA pièce avait disparu du bazar ! D'infâmes fashionista avaient profité de mon absence pour me voler mon bien !
J'ai patiemment attendu minuit pour l'acheter sur monshowroom.
Encore plus rat que le bazar parisien, ces gens proposaient la chose à -25%... et pas de remboursement, uniquement un avoir sur les produits soldés.
Et à ELLE ils ont dit qu'à moins de -30% c'est pas les soldes !
Vade retro le showroom !
Donc ce matin j'ai foncé telle une folle bornée et têtue vers le printemps... embouteillages sous la pluie sur le trajet du bus, je décide de stopper au Bon Marché.
Au Bon Marché y'a des dames qui vous accueillent aux entrées avec un grand sourire et des cookies...
À 9h du matin, j'aime autant vous dire que ça remonte le moral, on se sent moins con de s'être levée aux aurores pour claquer des sous qu'on a pas !
Au Bon Marché il n'y a pas plus de monde qu'un lundi matin de septembre au Printemps...
J'ai traversé le rayon des chaussures comme un fantôme, ai atterri au dessus de la Grande Épicerie, ai foncé vers le corner fatidique, oui !  Il en restait un, un seul, à 9h, le premier jour des soldes.
Pas ma taille !
Hagarde j'aggrippe la vendeuse qui me certifie que c'est le dernier, un petit 36...
Je le prends dans mes mains parce qu'on sait jamais qu'on me le pique, je regarde le prix... -40%... c'en est trop ! je fonce en cabine !
Alors de deux choses l'une :
- soit j'ai encore maigri...
- soit j'avais de la marge lors de mon essayage hors soldes du machin...
Au moins 30 mn en cabine à essayer.
Ouvert. Fermé. Sans pull. Avec pull, un énorme truc en laine oversize.
ça m'allait, avec un petit côté étriqué tout à fait raccord avec mon idée spencérienne de l'avenir de la veste.
Ensuite je ne sais pas ce qui m'a pris...
J'ai voulu vérifier ce qui se passait au printemps.
Et là, l'horreur, personne à l'entrée avec des cookies, des hordes de gens, le stand repetto piétiné, plus de 36 en boots bien sûr, de la musique qui fait boum boum hystériquement dans les hauts-parleurs, pas de pièce magique à -50%.
Dernière déception, je vois le pantalon de gaucho de Bénétie super soldé, je l'essaye, rien à faire même, fermé il me fabrique un bloomer sur le derrière.
Malédiction du petit format !
A 13h j'ai jeté l'éponge et suis rentrée en serrant précieusement mon unique sac blanc et noir dans mes bras.
Arrivée à la maison j'ai réessayé.

Amour, amour !


iro1


P1090767

Perfecto IRO, 225 euros
Blouse Monoprix 20 euros

Pour celles qui se demandent si ça vaut le coup, il y a quand même un gros coup de balai à -40% sur tout au Bon Marché et au Printemps.
Les Repetto par contre sont très mal soldées pour les ballerines (-20% seulement) et les modèles de saison sont à -40%.
Vu un sublime pantalon Marant en velours côtelé noir, court, exactement ce qu'il me faut, soldé comme le reste à -40% !
J'y retourne dès que possible !

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [34] - Permalien [#]

08/01/08

Et ma taille...

Après des mois, que dis-je des années, presque des siècles de robes housses, de taille  basse, revoici la taille au bon endroit,
et c'est plutôt :
- facile à porter
- avantageux pour tout le monde
- ce dont j'ai expressément envie pour tout de suite !

Image_2

Image_3

Image_5

(Collection été 08 Stine Goya)


Parfois c'est bien fait la mode, j'ai même plus envie de faire les soldes...
Enfin je vous rassure, j'irais quand même juste pour la forme, et l'entraînement de mon banquier à surmonter la crise d'apoplexie.

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [20] - Permalien [#]

06/01/08

Défaut d'origine*

Les soldes arrivent à grands pas et pourtant je n'ai pas prévu de frénésie bancaire.
Car ma plus grande résolution pour 2008 sera de faire marcher ma cervelle sur plus de 2 questions au moment d'acheter de la mode.

Chance ou malencontreux hasard pour la modasse que je suis qui aimerait acheter sans se poser d'autres questions que :
- est-ce que ça me va ?
- est-ce que j'ai les moyens ?

la maison parentale est abonnée à Que Choisir.
Je lis Le Monde.
Or en septembre 2007, QC s'est fendu d'un article passionnant sur les conditions de travail en Asie et les très lourdes nuisances environnementales générées par le textile.
Or il y a peu un article du Monde relatait les conditions de travail déplorables d'un atelier clandestin indien travaillant pour GAP.

Résumé : En Inde, quelque 60 millions d'enfants produiraient 20 % de la richesse nationale
Extrait : L'hebdomadaire britannique « The Observer » a révélé le dur labeur imposé à des mineurs qui confectionnaient des chemisiers pour Gap. Dans ce pays, le travail des enfants est pourtant interdit depuis 1986. Les autorités indiennes, en partenariat avec les organisations non gouvernementales (ONG) locales, multiplient les opérations de « sauvetage » d'enfants dans les ateliers textiles de New Delhi, après que l'hebdomadaire britannique The Observer a révélé qu'une dizaine d'entre eux confectionnaient des chemises pour la ligne Gap Kid du géant américain du prêt-à-porter. Lundi 29 et mardi 30 octobre, une vingtaine de mineurs auraient ainsi été secourus.

Article publié le 01 Novembre 2007/ Par Julien Bouissou
Source : LE MONDE

Comme qui dirait les écailles me sont tombé des yeux !

Il semble d'ailleurs que les entreprises les plus versées dans la communication "éthique" soient les plus douteuses.
Quelle blague de voir ensuite gap "s'impliquer" avec gap(red).
Je trouve tout aussi scandaleuse l'omerta qui frappe la presse féminine sur le sujet.
Après la parution de cet article dans Le Monde et The Observer, nulle mention chez les féminins, par contre des pavés sur la collaboration avec Pierre Hardy, des coups de semonce "précipitez-vous chez GAP shopper ce truc indispensaaaable", ah ça il y en avait...
Parce que GAP préfère rincer à coup d'énormes chèques people et designers.
Tout cela afin d'orchestrer de gigantesques coups marketing, qui reviennent certainement plus cher que de tenir la gageure d'un circuit de travail "propre" (voir le pourcentage marketing contre celui de la main d'oeuvre pour un vêtement + bas).

Au sujet de l'article paru dans Que Choisir : neuf associations de consommateurs européennes dont l'UFC Que Choisir ont voulu en savoir plus sur les conditions sociales et environnementales de production de vêtements commercialisés par 35 enseignes implantées en Europe. Toutes ces marques dont 13 présentes en France ont recours à des fournisseurs de pays émergents.
L'analyse de leurs rapports de développement durable, comme de politiques mises en place pour garantir des conditions de travail décentes est accablante.

Au Pakistan le salaire horaire culmine à 17 centimes d'euros de l'heure et la semaine  de travail à 80 heures.
Le travail des enfants est toujours possible.

En Inde ou le travail des enfants est illégal, des ateliers clandestins existent à foison, témoin l'article du Monde au sujet de GAP.
Dans cette vaste étude seules les enseignes H&M, et dans une moindre mesure C&A et Mango sortent du lot grâce à des politiques volontaristes d'éradication des mauvaises pratiques.
À l'opposé, Benetton, Kiabi, Kookaï et la Halles aux Vêtements ne s'impliquent pas, sous prétexte qu'il est trop laborieux de contrôler ses fournisseurs.
H&M quant à elle diligente près de 1500 audits par an chez ses fournisseurs, rend publique la liste de ses site de production.
Promod, Mango et Zara ont signé avec leur sous-traitants des chartes qui reprennent les préconisations de l'Organisation Internationale du Travail.

Mais en règle générale la pression des enseignes vers leurs usines pour toujours abaisser les coûts de fabrication est continuelle, aussi malgré la volonté de moraliser ces pratiques, le contrat échoue majoritairement au moins cher et donc au moins socialement et écologiquement disant sous-traitant.

Les vêtements sont vendus en moyenne 10 fois le prix qu'ils sont achetés.
La main d'oeuvre représente 1%, la matière première et sa transformation 12%, autant pour les frais de transport et 74% vont dans le marketing.

Tout cela est bien moche et il reste en plus la fabrication même du textile :
Emploi de pesticides, recours aux dissolvants aromatiques, aux métaux lourds, aux produis chimiques chlorés... la liste des substances toxiques s'est allongée ces dernières années.
La culture intensive du coton est un désastre écologique sans précédent comme la disparition de la mer d'Aral en Ouzbekistan.
La pollution des eaux engendrée par la culture du coton touche cinq millions de personnes et provoque des épidémies de tuberculose et des maladies rénales.
Entre 25 et 77 millions de personnes souffriraient d'empoisonnement aigu lié à cette culture.

Autre point noir, pour le coup évident : la facture énergétique.
Quel trajet suit une chemise vendue chez un détaillant américain ou européen et estampillée made in China?
Le coton est produit au Pakistan, filé et tissé en Malaisie, tandis que col et manchettes sont réalisés en partie au Japon.
Le tout reprend le bateau pour la Chine où les pièces sont cousues entre elles et les boutons posés, les finitions achevées.
Le vêtement repart ensuite en bateau pour rejoindre son pays de vente.

La seule chose à comprendre d'après moi c'est que le consommateur sera le levier du changement :
Alors je vais...
Privilégier les enseignes dont je sais qu'elles tentent de moraliser leur circuit de travail et le made in france.
Préférer une belle paire de boots Repetto complètement made in France à 3 paires de cheap made in china.
Ne pas surconsommer  : à quoi bon dix t-shirts, jeans, robes, sous  prétexte que ce n'est pas cher ?
Boycotter complètement les marques douteuses (pré-citées ci-dessus)

Voilà ! vous comprenez pourquoi le fameux gilet kookaï n'a jamais été acheté.
Pourquoi GAP et moi c'est fini.
Sans parler du fait que ces marques vendent finalement une bien piètre qualité de vêtements.
À quand une vraie transparence sur les sites de vente en ligne ?
C'est déjà bien rare de pouvoir entrevoir la composition d'un vêtement alors son lieu de fabrication...

Vivement les soldes n'est-ce pas ?

Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [44] - Permalien [#]

03/01/08

Allures

Une rubrique qui devient mixte avec 2008 !
Si quelqu'un pouvait m'adresser l'un de ceux-là par airmail, ça me ferait un beau début d'année.

Blue_Jacketw



WashingtonSquareParkjd

Voici deux jeunes gens sartorialisés :

la cravate, la veste et la chemise blanche avec jean et desert boots, c'est chic et relax, ce garçon s'appelle Milwaukee, j'ai comme une brutale envie de déménager à NYC.
Plus haut la veste militaire bleu-gris qui se passe justement du jean, le bracelet ! on se croirait dans une BD de Bilal.
Au fait vous le saviez ? le Sartorialist expose en janvier à NY et le vernissage c'est le 22 janvier, entrée libre, infos sur son blog.
Si vous êtes new-yorkais et bloggeur j'espère que vous y serez !!!!

And now, especially for Zabou qui se demandait comment porter son pull-cape-poncho :

14thfull



Posté par do mino - Fa Fa Fa Fashion - blas-blas [23] - Permalien [#]

02/01/08

Rock on...

Une bonne années à mes bloggeuses et bloggeurs chéris !
Parce que 2007 était une drôle d'année (pas très drôle)
et que l'ouverture de ce blog et les multiples rencontres virtuelles/réelles ont tout changé.
Changé la donne, dégagé mon défaitisme,
donné envie et surtout l'énergie de réaliser plein de projets.

Posté par do mino - J'aime pas, J'adore - blas-blas [27] - Permalien [#]


Fin »